Des fleurs locales tu dis ?

Des fleurs locales tu dis ?

Mais oui ! Et pour nous, cela tient, en grande partie, dans deux petits mots magiques : locales et de saison. Aha ! Et pourquoi ?

Lapin bouquet de fleurs printemps tulipes livraison bruxelles

1. Tu réduis ton empreinte carbone
Commençons par le point le plus compliqué : il ne suffit pas de consommer local pour réduire l’émission de CO2 de tes fleurs (un bouquet de roses = un trajet Paris-Londres en avion). Parce qu’une fleur cultivée aux Pays-Bas, sous une serre chauffée et éclairée, a une empreinte carbonne jusqu’à six fois plus importante qu’une fleur importée en avion du Kenya. Les fleurs de Simone, elles, n’ont jamais parcouru plus de 100 km !


2. Tu protèges ta santé et celle de ton fleuriste
Les bouquets de fleurs importées comportent des traces d’une vingtaine de substances chimiques interdites en Europe, et ces toxines sont retrouvées dans l’urine des fleuristes qui les travaillent. Alors, protégez-vous et votre entourage, et choisissez des fleurs locales !

3. Tu soutiens de merveilleuses productrices
Nos productrices, on les connait personnellement, on va souvent voir leurs champs, et on sait qu’elles travaillent leur terre avec amour et respect. Tu veux en savoir plus ? Regarde ici !

4. Tu suis le rythme de la nature
Depuis les confinements, on ne doit plus prouver l’importance pour notre santé mentale et physique, de suivre une rythme plus lent. De s’autoriser à ralentir et à regarder autour de nous. Regarder la nature évoluer au fil des saison et s’adapter à son rythme. Est-ce qu’il y a une plus belle façon de le faire qu’avec les fleurs ?

Mais on en est conscients, ce n’est pas facile. Les producteurs de fleurs et les fleuristes ne sont pas obligés de faire mention de l’origine de leurs produits. Il est donc parfois impossible de les tracer. Tu veux être certain d’acheter local et de saison ? Passe faire un tour chez Simone !

Photos Nicolas Peeters